Recherche

Recherche avancée accéder

Altitude 240

séjour

Galerie du projet

Description

Traversant est-ouest et relativement bien conçu à l’origine, les travaux consisteront à transformer le T4 en un agréable et spacieux T3. Des cloisons seront abattues, des portes seront déposées, une autre condamnée, les sols désamiantés, l’installation électrique adaptée, des châssis remplacés, des doublages posés, un plafond suspendu, un parquet collé, les murs et les plafonds repeints, une nouvelle salle de bain aménagée, une nouvelle cuisine installée, du mobilier posé, mais pas de meubles, du moins au sens mobile du terme.
Une des qualités du projet réside dans cette particularité : les ’’meubles’’ font partie intégrante des murs. Un secrétaire, une bibliothèque mais également les placards, le dressing et la cuisine sont mis à profit pour configurer l’espace et lui donner une identité forte.
Plus qu’un secrétaire, ce ’’meuble’’ renferme bien d’autres fonctions : penderie, rangements, placard technique, niches décoratives et pour ne pas déroger à son appellation un rangement secret. Il privatise surtout le séjour, privilégiant de la vue sur la ville, de l’espace d’entrée. Ce volume parallélépipédique, simple en apparence, s’accroche autour d’un pilier béton existant ; il se creuse, s’ouvre, se ferme, pivote, bascule, coulisse, pour faire apparaître toute une complexité d’usages. Il se compose d’une ossature primaire invisible de l’extérieur en contreplaqué multiplis de pin maritime déroulé Rolpin® habillée sur ses 5 faces extérieures de panneaux 3 plis en chêne massif Tilly®, le tout huilé.
La bibliothèque, également tout en panneaux 3 plis en chêne massif Tilly® huilé, s’articule sur un angle de murs. Sa simplicité et l’assemblage invisible des montants et des traverses révèlent toute l’ingéniosité et la beauté du matériau.
Les portes, celles des placards encastrés comme celles d’accès aux pièces, forment deux grands ensembles affleurant unis où seules les poignées révèlent discrètement leurs fonctionnalités.
La chambre, très profonde, est mise à profit pour aménager un dressing, un volume noir, comme extrait en négatif, défini ses limites de l’espace couchage.
La cuisine, en U, reprend tout le vocabulaire déjà développé. Plans de travail et crédences inox affichent la volonté d’une certaine fonctionnalité.
La salle de bain, sol carrelage texturé noir, faïence murale polie calepinée noire, séparation de douche verre émalit® blanc, plafond tendu lumineux translucide blanc, grand miroir et vasque blanche, joue des reflets et profondeurs des finitions des différents matériaux en démultipliant et dématérialisant les limites du volume.

Dans un immeuble collectif datant de la fin des années 50, cet appartement offrant un magnifique panorama sur la ville de Lyon a été complètement réhabilité pour proposer de nouveaux espaces à vivre.

Revenir à la carte interactive

Lieux

  • Mulatière (69350)
  • Département : Rhône
  • Région : Auvergne-Rhône-Alpes
  • Pays : France

Dates

  • Date de conception : 2013
  • Date de réception : 2013
  • Mise en ligne : 20/06/2014

Acteurs

  • Maître d'ouvrage :
  • Privé
  • Architecte(s) :
  • Cambiums

Informations complémentaires

  • Surface utile : 65 m²
  • Coût HT des travaux : 40 000 € HT

Caractéristiques

Maison de l'Architecture Rhône-Alpes - ARCHIPEL CDCU