Façade en verre : avantages, inconvénients et coûts

façade en verre avantages, inconvénients et coûts
4/5 - (154 votes)

Une façade en verre attire le regard et présente de nombreux avantages : Beaucoup de lumière naturelle et un potentiel d’économie d’énergie élevé sont des arguments en faveur des façades transparentes. En revanche, le prix et le nettoyage sont des points négatifs. Découvrez ici tous les avantages, les inconvénients et les coûts des façades en verre.

Les façades en verre sont depuis longtemps la norme dans les hôtels modernes, les complexes de bureaux et les centres commerciaux. Aujourd’hui, de plus en plus de maîtres d’ouvrage privés suivent cette tendance. Vous n’êtes pas encore sûr qu’une façade en verre convienne à votre projet de construction ? Ce guide peut vous aider à peser le pour et le contre et à mieux évaluer les coûts.

🌟 EsthétiqueDesign moderne et transparence élégante.
🌞 Lumière naturelleJusqu’à 80 % de lumière du jour dans les pièces.
💡 Économie d’énergieRevêtements Low-E pour moins de chauffage et d’éclairage.
🌱 Matériau naturelFabriqué à partir de sable, respectueux de l’environnement.
🔇 Isolation acoustiqueBonne protection contre le bruit extérieur.
💧 Protection contre l’humiditéProtège la structure du bâtiment.
🌡️ Effet de serreRéchauffement rapide en été, nécessité d’ombrage.
💰 PrixCoûteux, entre 250 et 800€/m².
🧽 EntretienNettoyage important requis, visibilité des salissures.
👀 IntimitéRisque de manque d’intimité sans protection visuelle adéquate.
🚪 VulnérabilitéRisque de dommages plus élevé que les matériaux traditionnels.
♻️ RecyclageRecyclage compliqué en raison de la transformation haute technologie.

🌟Qu’est-ce qu’une façade en verre ?

Qu'est-ce qu'une façade en verre

Une façade en verre est une enveloppe de bâtiment composée principalement de verre. Les façades en verre sont généralement utilisées dans les grands bâtiments publics ou commerciaux, tels que les bureaux, les institutions, les centres commerciaux et les hôtels. L’Almas Tower de Dubai, la gare centrale de Berlin, l’Elbphilharmonie de Hambourg et les tours Petronas en Malaisie en sont des exemples. 

Depuis quelques années, le verre est également de plus en plus pertinent dans la construction de maisons classiques en raison de ses propriétés physiques de construction. 

Le verre n’est pas le seul élément qui attire l’attention : les façades en bois et les façades végétalisées ont également de l’allure. Vous trouverez ici un aperçu des revêtements de façade (bon marché). 

Quels sont les différents types de façades en verre ?

Les façades en verre, qu’elles soient simples, doubles ou multiples, peuvent être composées de différents types de verre : généralement du verre flotté, du verre coulé, du verre profilé et des briques de verre, y compris du verre teinté, réfléchissant et réfléchissant. 

Il existe également différents types de construction. Par exemple, les vitrages simples sont souvent fixés dans un cadre avec des montants et des traverses en acier, en aluminium ou en bois et montés comme un mur-rideau. Cela signifie que la façade en verre est placée devant la structure porteuse du bâtiment en tant que coque séparée. Il existe différents types de fixation, tels que la fixation par points, la fixation linéaire ou la façade en filet de câbles. 

  Quelle est la hauteur de l'Almas Tower ?

En revanche, les façades tout verre collées, également appelées façades en verre structurel (SG) ou en verre structurel et isolant (SSG), ne nécessitent aucune fixation visible. 

Une façade double classique se compose d’éléments vitrés intérieurs et extérieurs. De l’air est emprisonné dans les interstices et sert de tampon climatique. L’avantage d’une telle façade vitrée est qu’elle offre une meilleure isolation thermique et acoustique. 

Avantages d’une façade en verre

avantages d’une façade en verre

Les façades en verre offrent un certain nombre d’avantages : 

  • Esthétique : les façades en verre sont un élément de style de l’architecture moderne pour représenter l’ouverture. La maison et le jardin peuvent former une unité. 
  • Beaucoup de lumière naturelle : une façade en verre permet à environ 80 % de la lumière du jour de pénétrer dans les pièces situées derrière elle. Cela fait du bien : la lumière naturelle peut augmenter le bien-être, améliorer l’humeur et favoriser la concentration. 
  • Potentiel d’économie d’énergie : les façades en verre avec des revêtements Low-E laissent passer la lumière du soleil et réfléchissent la lumière infrarouge. Comparé à d’autres matériaux de construction comme le métal, le béton ou la brique, le chauffage nécessite moins d’énergie. À cela s’ajoute le fait que vous consommez moins d’électricité pour l’éclairage artificiel. 
  • Produit naturel : le verre est un matériau naturel, principalement fabriqué à partir de sable de quartz, de bicarbonate de soude et de chaux. Le verre des fenêtres pour les façades vitrées est toutefois un matériau de haute technologie qui est souvent revêtu, imprimé, émaillé, rempli de gaz, coloré, etc.
  • Insonorisation : une façade en verre offre une bonne isolation acoustique.

Astuce : ajoutez une touche de fantaisie à votre façade en l’éclairant de manière attrayante.

Quels sont les inconvénients des façades en verre ?

Avant d’opter pour une façade en verre, vous devez connaître ses inconvénients :

  • Effet de serre : un avantage en hiver, mais un réchauffement rapide des pièces par la lumière du soleil pendant les mois d’été est un inconvénient. Dans tous les cas, vous avez besoin d’un bon ombrage, ce qui représente un coût supplémentaire.
  • Prix : Les façades en verre sont une affaire coûteuse. Alors que la brique coûte entre 50 et 80 euros par mètre carré, il vous en coûtera au moins 100 euros pour une façade en verre.
  • Entretien : le verre est certes résistant aux intempéries, mais les salissures sont immédiatement visibles. Le nettoyage est donc très important. Vous pouvez aussi dépenser un peu plus d’argent et opter pour du verre autonettoyant. Pour en savoir plus, consultez notre guide sur le nettoyage des façades.
  • Intimité : une façade en verre laisse passer beaucoup de lumière, mais aussi les regards des voisins. Selon l’emplacement de votre maison transparente, vous aurez besoin d’une bonne protection visuelle. 
  • Vulnérabilité : Bien que les façades en verre modernes soient très robustes et extrêmement sûres, elles peuvent être plus facilement endommagées que les briques ou le béton, par exemple. Les réparations sont souvent complexes et coûteuses.
  • Recyclage compliqué : en tant que matériau de haute technologie, le verre utilisé pour les façades est en partie fortement transformé, contrairement au verre d’emballage. Le recyclage est donc très compliqué et n’est actuellement guère praticable d’un point de vue économique.
  Conception d'espaces urbains pour les villes du futur

💰Combien coûte une façade en verre ?

Une façade en verre coûte en moyenne entre 250 et 800 euros par mètre carré. Le prix dépend de plusieurs facteurs : entre autres, du verre, du type de construction et, enfin, des coûts de main-d’œuvre locaux pour les artisans. 

Une façade simple est moins chère (250 à 500 euros par mètre carré) qu’un double ou triple vitrage ou qu’une construction à double peau. Comptez plutôt entre 400 et 800 euros par mètre carré.  

Pour la façade d’une maison individuelle de 100 mètres carrés, vous devrez débourser entre 25.000 et 80.000 euros pour une façade en verre. Bien entendu, les coûts peuvent être considérablement réduits si vous ne vitrez qu’une partie de la façade du bâtiment. 

Les fenêtres panoramiques sont une excellente alternative à la façade en verre – découvrez ici les différentes possibilités et leur coût.

FAQ sur les façades en verre

Quel verre pour une façade en verre ?

Dans la pratique, on utilise généralement du verre flotté pour une façade en verre, un verre plat robuste avec une surface particulièrement lisse et translucide. 

Le verre coulé, le verre profilé et les briques de verre sont également utilisés. Le verre coulé a des propriétés similaires à celles du verre flotté, il est structuré des deux côtés et donc translucide. Une variante spéciale du verre coulé est le verre profilé, qui est surtout utilisé pour les façades vitrées de grande surface. Les briques de verre sont des corps creux translucides, parfois colorés, qui peuvent embellir les façades des bâtiments. 

Qu’est-ce qu’une façade tout verre ?

Par façade entièrement vitrée, on entend généralement le vitrage structurel (SG) ou le vitrage de scellement structurel (SGG). Il s’agit d’un mur-rideau en verre collé, sans fixation visible. Les différents éléments en verre sont reliés entre eux par un adhésif silicone très adhérent. Seuls des joints sont visibles de l’extérieur. 

Les façades en verre sont-elles efficaces sur le plan énergétique ?

Une façade en verre laisse entrer la lumière naturelle dans la maison tout en assurant une bonne isolation thermique. En hiver, cela permet d’économiser des frais de chauffage et d’électricité. Il est important que le verre possède un revêtement Low-E, qui laisse passer la lumière du soleil mais réfléchit la lumière infrarouge. Sans une technologie moderne, les façades en verre peuvent également entraîner une consommation d’énergie plus élevée.

Quelle est la durée de vie des façades en verre ?

La durabilité des façades en verre dépend du type de vitrage et de construction (vissage, étanchéité, etc.), c’est pourquoi il est impossible de faire une déclaration générale. En fin de compte, la durabilité est inférieure à 50 ans.

Combien coûte 1 mètre carré de façade en verre ?

L’expérience montre qu’un mètre carré de façade en verre coûte entre 250 et 800 euros. Par exemple, pour une façade en verre à double paroi avec vitrage isolant et profilés en aluminium, vous payez environ 500 euros par mètre carré, montage compris.

Book an appointment