Plan de récolement : de quoi s’agit-il et comment le réaliser

plan de récolement
4.5/5 - (18 votes)

Les plans de récolement sont des éléments essentiels pour toute personne impliquée dans un projet de construction, de rénovation ou d’aménagement. Ils permettent de documenter précisément l’état final d’un ouvrage en détaillant ses caractéristiques techniques et fonctionnelles.

Rôle et objectif du plan de récolement

rôle et objectif du plan de récolement

Le plan de récolement a pour objectif principal de fournir une image exacte et à jour de ce qui a été réalisé lors des travaux, afin de garantir le respect des normes en vigueur et de faciliter la gestion ultérieure du bâtiment. Il est donc primordial pour :

  • S’assurer que le projet a bien été mené conformément aux exigences réglementaires et contractuelles
  • Faciliter les opérations de maintenance, d’exploitation et de réhabilitation futures
  • Permettre un suivi cohérent des modifications apportées au fil du temps

Déroulement de l’élaboration d’un plan de récolement

Phase préalable : établissement du cahier des charges

Afin d’établir des plans de récolement fiables et exhaustifs, il est indispensable de mettre en place un cahier des charges précis, adapté aux besoins spécifiques de chaque projet. Ce document doit notamment inclure :

  • Les objectifs du projet et les attentes des différents acteurs
  • Le contexte réglementaire applicable (normes, législation, etc.)
  • Le détail des prestations attendues de la part des entreprises et des bureaux d’études
  • Les exigences en matière de qualité, de coûts et de délais
  • Les modalités de contrôle et de validation des plans de récolement par le maître d’ouvrage ou son représentant

Phase de réalisation : relevés sur chantier et élaboration des plans

En cours de travaux, il convient de mener des relevés réguliers sur chantier afin de documenter les modifications apportées aux ouvrages et de disposer de données fiables pour l’élaboration des plans de récolement. Ces relevés peuvent être effectués à l’aide de :

  • Techniques traditionnelles de mesure (télémètre, niveau optique, etc.)
  • Outils numériques (station totale, tachéomètre, scanner laser, etc.)
  • Systèmes de modélisation 3D (comme le BIM)
  Comment poser une chape sèche ?

Une fois les relevés effectués, les plans de récolement sont élaborés en reprenant les informations collectées et en y ajoutant les éventuelles annotations nécessaires pour une compréhension claire et précise de l’ouvrage (matériaux utilisés, dimensionnement, câblage, etc.).

Phase de validation : contrôle et ajustements des plans

Avant d’être considérés comme définitifs, les plans de récolement doivent être soumis à un contrôle rigoureux de la part du maître d’ouvrage ou de son représentant. Cette étape permet de vérifier que :

  • Les ouvrages réalisés correspondent bien aux spécifications attendues
  • Toutes les modifications ont été correctement reportées sur les plans
  • Le niveau de précision et de lisibilité requis est respecté

En cas de non-conformité, le plan de récolement doit être corrigé et ajusté avant d’être de nouveau soumis au contrôle. Une fois validés, les plans peuvent être remis au maître d’ouvrage et intégrés dans la documentation technique du bâtiment.

Bonnes pratiques pour l’élaboration des plans de récolement

Pour garantir la qualité et la fiabilité des plans de récolement, il convient de suivre quelques bonnes pratiques :

  1. Définir clairement les responsabilités de chaque intervenant (maître d’ouvrage, entreprises, bureaux d’études) en matière de relevés, de mise à jour des plans et de contrôle
  2. Mettre en place des procédures de coordination entre les différents acteurs, afin de faciliter les échanges d’informations et de s’assurer du suivi des modifications apportées aux ouvrages
  3. Utiliser des outils et méthodes adaptés pour les relevés sur chantier, en tenant compte de la taille et de la complexité du projet, ainsi que des contraintes spécifiques liées à l’environnement de travail (accès difficiles, sécurité, etc.)
  4. Assurer un contrôle régulier et rigoureux de la qualité des plans de récolement tout au long du processus, en intégrant éventuellement des vérifications croisées entre les différents intervenants
  5. Prévoir une archivage pérenne et accessible des plans de récolement validés, afin d’en faciliter la consultation ultérieure par les exploitants, les gestionnaires et les entreprises chargées de la maintenance ou de la réhabilitation du bâtiment
  Comment poser une chape sèche ?

L’Importance cruciale des plans de récolement dans la construction

Les plans de récolement jouent un rôle fondamental dans le domaine de la construction et de l’aménagement. Ils fournissent une documentation précise et actualisée de l’état final d’un ouvrage, cruciale pour la gestion et la maintenance du bâtiment. Examinons de plus près pourquoi ces plans sont indispensables et comment ils sont élaborés.

Objectifs et utilités des plans de récolement

  • Conformité Réglementaire : Les plans de récolement assurent que le projet respecte toutes les normes et réglementations en vigueur.
  • Facilitation des Opérations Futures : Ils sont essentiels pour les opérations de maintenance et d’exploitation, permettant un suivi précis des modifications effectuées.
  • Suivi Cohérent : Ces plans aident à suivre les évolutions et les changements apportés à l’ouvrage au fil du temps.

Élaboration des plans de récolement : Processus clé

  • Établissement du Cahier des Charges : Un cahier des charges détaillé est établi, définissant les objectifs, les exigences réglementaires, et les attentes des différents acteurs impliqués.
  • Relevés sur Chantier et Élaboration : Des relevés précis sont effectués en cours de travaux, grâce à des outils traditionnels et numériques, incluant la modélisation 3D via le BIM.
  • Validation et Contrôle : Un contrôle rigoureux est effectué par le maître d’ouvrage pour s’assurer de la conformité et de la précision des plans avant leur finalisation.

Pratiques recommandées pour des plans de récolement efficaces

  • Clarification des Responsabilités : Déterminer clairement les responsabilités de chaque acteur (relevés, mise à jour des plans, contrôle).
  • Coordination et Communication : Mettre en place des procédures de coordination et de communication efficaces entre tous les intervenants.
  • Outils et Méthodes Adaptés : Choisir des outils adaptés pour les relevés en fonction de la complexité du projet.
  • Contrôle Qualitatif Régulier : Effectuer un contrôle qualité régulier et rigoureux des plans à chaque étape du processus.
  • Archivage et Accessibilité : Assurer un archivage soigné et accessible des plans validés pour une consultation aisée ultérieurement.

Le mot de la fin

En suivant ces pratiques et en adoptant une approche rigoureuse, il est possible de maximiser la qualité et la durabilité des ouvrages construits. Les plans de récolement sont plus qu’une simple formalité ; ils sont un outil indispensable pour assurer la sécurité, la conformité et l’efficacité opérationnelle des bâtiments sur le long terme.

Book an appointment