Recherche

Recherche avancée accéder

Pavillon de l'Amour

Peaks - Pavillon de l'Amour - 2016

Galerie du projet

Description

Le pavillon est construit au milieu d’une grande forêt au sud d’Orléans, dans une clairière entourée par deux étangs et d’immenses arbres. 
La famille habite depuis plusieurs générations une ancienne étable qui tient fièrement et miraculeusement debout au milieu du terrain, retirée du monde.

L’implantation du pavillon, à distance de la maison et dans une autre orientation, orchestre une série de relations particulières entre l’intérieur du pavillon et les différents espaces de la clairière. L’alternance régulière des poteaux sur les façades extérieures offre depuis l’intérieur une vue continue et changeante. Depuis l’extérieur le pavillon se confond à la végétation, le rendant omniprésent et presque invisible par endroit. 

Le décalage de la trame de poteaux intérieurs délimite trois espaces couverts singuliers et un espace à ciel ouvert au centre. La confrontation entre l’idée d’une halle et d’un cloître introduit une lecture de l’espace ambiguë et dynamique. 

L’abstraction amener par l’unique couleur noire du goudron de pin et la simplicité apparente du dessin évoque une architecture archaïque, une ruine, une folie. La structure du pavillon laisse ouvert la définition des usages, comme une machine statique à performer.

Pavillon de jardin

Revenir à la carte interactive

Lieux

  • Nançay (18330)
  • Département : Cher
  • Région : Centre-Val de Loire
  • Pays : France

Dates

  • Date de conception : 2016
  • Date de réception : 2016
  • Mise en ligne : 20/04/2017

Acteurs

  • Maître d'ouvrage :
  • Famille D.
  • Architecte(s) :
  • PEAKS architectes

Informations complémentaires

  • Surface utile : 75 m²
  • Coût HT des travaux : 30 000 € HT

Caractéristiques

Maison de l'Architecture du Centre