Recherche

Recherche avancée accéder

Laboratoire dermatologique à Brabois (54)

laboratoire - studiolada

Galerie du projet

Description

Laboratoire dermatologique à Brabois (54)

livraison 2017
maitre d’ouvrage: privé
maitre d’œuvre: Aurélie Husson - studiolada architectes
bet :BEA
surface: 700 m²
Coût: 1 250 000 € HT+ VRD 200 000 € HT

Le bâtiment est implanté sur une des dernières parcelles du technopole de Brabois, dans la banlieue de Nancy. Ce parc d’activité typique des années 80 a ceci d’exceptionnel qu’il s’étend au beau milieu d’une foret de feuillus elle même traversée par l’autoroute A330. Cette parcelle se trouve au plus proche de cette voie à haute nuisance sonore.
Un paradoxe s’installe rapidement entre le calme supposé du Bois de la Champelle et le brouhaha permanent des voitures lancées à grande vitesse.

Le programme consiste à doter une entreprise de produits dermatologiques d’un siège administratif et technique comprenant des bureaux des laboratoires de développement.

L’implantation et l’enveloppe du bâtiment répondent aux différentes problématiques soulevées par le contexte et le programme. Le plan, en U, développe les espaces de travail autour d’un patio central qui propose de domestifier un fragment de cette forêt. La vêture composée de fine lames d’aluminium verticales, enveloppe les murs de béton (précoffrés thermiques) choisis pour leurs performances phoniques. La résille prend quelque fois de la distance sur les murs béton pour générer des espaces extérieurs « contenus » qui tranchent avec la forêt environnante. Elle permet par ailleurs de verrouiller facilement le bâtiment dans cette zone monofonctionnelle déserté en dehors des heures de fonctionnement.

Un vocabulaire de matière brut est utilisé volontairement comme matériaux nobles. Cet aspect tranche avec les ambiances traditionnellement aseptisées des laboratoires. De nombreuses transparences entre les espaces intérieures et l’extérieures dilatent les espaces et rend les espaces de travail plus conviviaux.
L’atmosphère intérieure qui en découle est chaleureuse et lumineuse, et s’écarte des standards de l’architecture de bureaux. Le matériau béton des voiles de précoffrés thermique est conservé dans son expression brut pour les voiles à l’intérieure et à l’extérieure. Le bois de hêtre est utilisé pour les aménagements intérieurs. L’utilisation de la plaque de plâtre est utilisée avec modération.

photographies: Ludmilla Cerveny et Luis Diaz Diaz

Le programme consiste à doter une entreprise de produits dermatologiques d’un siège administratif et technique comprenant des bureaux des laboratoires de développement.

Revenir à la carte interactive

Lieux

  • Vandœuvre-lès-Nancy (54500)
  • Département : Meurthe-et-Moselle
  • Région : Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine
  • Pays : France

Dates

  • Date de conception : 2016
  • Date de réception : 2017
  • Mise en ligne : 12/02/2018

Acteurs

  • Maître d'ouvrage :
  • privé
  • Architecte(s) :
  • Aurélie Husson - studiolada architectes
  • Bureau d'étude technique :
  • BEA

Informations complémentaires

  • Surface utile : 700 m²
  • Coût HT des travaux : 1 250 000 € HT

Caractéristiques

Maison de l'Architecture de Lorraine