Recherche

Recherche avancée accéder

Château Beychevelle

Le nouveau cvuer du château Beychevelle

Galerie du projet

Description

Nous avons été charmés par la légende au cœur de l’identité du château : lorsque le premier duc d’Epernon devint le propriétaire, la puissance de ce grand amiral était telle que les bateaux qui passaient devant son domaine devaient affaler leurs voiles en signe d’allégeance.
Ainsi, l’univers des voiles, du bateau et plus largement du voyage, sont les thèmes qui ont guidé la réalisation du nouveau cuvier.
Le volume carré du nouveau chai s’est imposé rapidement. Il correspond à la volonté d’horizontalité en écho au paysage environnant. Les teintes rouille des brises soleils et du toit renvoient aux variations colorées de la nature environnante.
Le cuvier, espace réservé à la vinification, est plongé dans la lumière naturelle. Comme sur un bateau, la fonctionnalité et la capacité à résister à l’eau prédominent. Les cuves, de tailles différentes, permettent désormais une vinification parcellaire du domaine.Cet espace de travail est le lieu du process grâce auquel l’histoire continue de s’écrire. C’est ainsi que nous avons imaginé d’implanter un lustre au cœur du cuvier, signalant le lieu ; Avec Philippe Blanc, nous avons ainsi laissé carte blanche à Céline Wright, artiste eco designer extrêmement douée, dont le travail se caractérise par une approche sensible et poétique clairement en lien avec notre concept initial.
Cette artiste confirmée a ainsi réinterprété à sa manière le symbole de Beychevelle : un long mât de bois soutient des voiles déstructurées, très légères, en papier japonais washi. La fabrication artisanale du lustre rappelle le processus extrêmement minutieux de la vinification.

Le chai à barriques est l’espace du voyage ; Son espace enterré rappelle la cale d’un bateau où l’on garde précieusement quelques trésors cachés, nectar sommeillant dans les barriques en chêne.
L’interprétation est multiple, et les écailles, vagues ou nuages de bois qui constituent le plafond, dont les couleurs alternent, créent un mouvement autant qu’elles restituent une certaine solennité. Le chai est plutôt sombre, dominé par des couleurs vinaires.
Au loin, ce qui semble être un bas-relief en pierre se révèle être une délicate composition de papier washi, reprenant le symbole de Beychevelle, la gabarre à tête de griffon, et revisité de nouveau par Céline Wright.

Nouveau chai : cuvier, chai à barriques

Revenir à la carte interactive

Lieux

  • 33250 Saint Julien de Beychevelle
  • Saint-Julien-Beychevelle (33250)
  • Département : Gironde
  • Région : Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes
  • Pays : France

Dates

  • Date de conception : 2014
  • Date de réception : 2017
  • Mise en ligne : 30/05/2018

Acteurs

  • Maître d'ouvrage :
  • Suntory et Castel
  • Architecte(s) :
  • BPM Architectes
  • Bureau d'étude technique :
  • Ingerop

Informations complémentaires

  • Surface utile : 6 165 m²
  • Coût HT des travaux : 12 300 000 € HT

Caractéristiques

Maison de l'architecture et du 308 en Nouvelle - Aquitaine