Recherche avancée accéder

théâtre du châtelard

vue du parterre

Galerie du projet

Description

Un théâtre contemporain dans un bâtiment emblématique de Ferney-Voltaire Ce bâtiment agricole datant du XVIème siècle a connu histoire particulièrement riche. Cette aventure se poursuit aujourd’hui avec la réhabilitation du Théâtre du Châtelard. La ferme, qui consistaient en maison d’habitation, granges, écuries, fours, jardin et verger, devint la propriété de Voltaire en 1759 qui y entrepris des aménagements pour y loger les domestiques de son château voisin. Réquisitionné par l’armée pendant la révolution, les bâtiments servirent de corps de garde et de fournil. Au XIXème siècle, la ferme retrouve sa vocation agricole pour cesser son activité en 1988. En 1991, le Théâtre du Châtelard est créé et s’installe dans la grange principale, il est fermé en 2001 pour des raisons de sécurité. Sous l’égide du nouveau maire la ré-ouverture de ce lieu culturel est envisagée. Un projet est lancé pour restructurer entièrement le théâtre. Le projet de réhabilitation du Théâtre du Châtelard veut respecter et tirer partie de ce témoin de l’architecture rurale de la région. C’est également un équipement à l’aménagement contemporain répondant aux contraintes et règles de notre époque. En raison du budget très serré de l’opération (643 000 euros HT) la structure joue un rôle esthétique important et les matériaux le plus souvent sont laissés brut et les équipements techniques apparents Le projet a été guidé par la volonté de conserver l’identité du bâtiment et de minimiser les interventions sur l’apparence extérieure. Constitué principalement à l’origine par un seul grand volume, l’espace a été divisé pour créer en comble un tampon thermique et phonique (présence de l’aéroport de Genève à proximité immédiate). Dans cet espace sera installé dans un deuxième temps une salle de formation vouée au théâtre. Un aspect brut a été volontairement conservé. Les murs existants gardent la traces des différentes interventions (linteaux, percements, etc…). La charpente d’origine ainsi les nouveaux planchers sont également laissés bruts, ils expriment chacun leur époque et sont juxtaposés sans souci de camouflage ou « d’harmonisation ». La modularité de l’espace a été particulièrement étudiée, l’organisation du théâtre pouvant ainsi varier en fonction des spectacles et des objectifs de la mise en scène. L’équipement a été conçu pour répondre de façon optimale aux demandes des futurs utilisateurs et tenir des contraintes budgétaires importantes : Le grill est constitué de rails en plafond permettant l’installation d’un équipement modulable, des projecteurs et des décors. Les garde-corps démontables servent également de support à des projecteurs. Le nouveau théâtre puise son identité dans les équipements techniques qui le servent. Conduits de ventilation, chemins de câbles, luminaires de type industriel, alimentations électriques ont été conçus pour contribuer à l’esthétique générale et rester apparents.

Réhabilitation d'un théâtre dans une ferme du XVI ème siècle

Lieux

  • route de meyrin
  • Ferney-Voltaire (01210)
  • Département : Ain
  • Région : Auvergne-Rhône-Alpes
  • Pays : France

Dates

  • Date de conception : 2009
  • Date de réception : 2011
  • Mise en ligne : 22/03/2012

Acteurs

  • Maître d'ouvrage :
  • mairie de ferney-voltaire
  • Architecte(s) :
  • clermont architectes
  • Bureau d'étude technique :
  • bem, fluitec
  • économiste :
  • cosinus

Informations complémentaires

  • Surface utile : 848 m²
  • Coût HT des travaux : 643 000 € HT

Caractéristiques

Association des architectes de l'Ain