Recherche

Recherche avancée accéder

Maison des Aires

Vue Sud depuis la pinède

Galerie du projet

Description

Voici la première œuvre de l'agence Cabinet ­ Cabinet.

Le projet est la rénovation complète et l'extension d'une bâtisse du 19ème siècle, archétype de la maison du Languedoc méditerranéen autrefois destinée à l'habitat et à l'exploitation terres agricoles, vignes et oliviers.
L'idée des clients est de transformer ce patrimoine familial jusqu'à présent destiné aux séjours de vacances en résidence principale.

La maison d'origine montre un caractère apaisé en offrant sa façade principale au Sud à un bois de grands chênes et de pins entremêlés qui constitue l'unique décor à la vie domestique du lieu. La rareté des ouvertures et l'épaisseur conséquente des murs de pierres calcaires brisent le soleil intense de la région et baignent les espaces d'une obscurité et d'une lenteur vitales en été. Le dessin du projet prend pour objectif de renforcer cette dimension méditerranéenne du lieu où l'on vit à l'intérieur tout au long de la journée et où on se consacrera désormais à l'oisiveté et aux plaisirs.

La rénovation.
La construction d'origine présente une multitude d'espaces défigurés et sans cohérence. C'est le résultat de nombreuses interventions sans lien au fil du temps, notamment dans les années 70. Chaque espace a du ainsi faire l'objet d'une étude pour être replacé dans une idée globale. Une logique nouvelle de déplacement est donné aux espaces de jour au rez de chaussée.

Un axe traverse sans interruption dans une lumière constante les lieux de salon, salle à manger, cuisine, jusqu'au nouvel accès au jardin depuis l'extension. L’enchaînement crée une cinématique de vues sur le bois sur la longueur du projet. Seules les circulations dans la partie Nord sont éclairées par de larges percées dans la toiture. Mais l'on revient rapidement dans la pénombre une fois les seuils des lieux de vie franchis.

L'acier thermolaqué se retrouve sur les châssis de fenêtre, les gardes ­ corps et les éléments de mobilier, qui sont dessinés sur mesure pour le projet. Les voilà comme autant de ré ­ actualisation de l'artisanat de ferronnerie présente dans la région.

L'extension.
Tandis que l'ancienne bâtisse se tournait intégralement vers le bois, l'extension construction donne une nouvelle orientation en se tournant vers le vieux village de Castries, que l'on observe désormais depuis l'étage, et vers une partie du jardin peu exploitée qui recevra un bassin de nage à l'avenir. La construction s'additionne à l'existant sous le bas de pente par une bande de pierre qui se transforme en soubassement du volume contenant les ateliers de travail et de loisirs de la famille.
Vue depuis l'Est, l'extension se divise en deux entités distinctes, comme deux totems traversés par les accès au jardin, escalier et balcon.

Cette architecture est faite d'une maçonnerie lourde. Elle est massive pour se préserver de l'extérieur et répondre à la volonté d'intimité dans les différents espaces. L'

Rénovation et Extension d'un mas ancien dans le centre village classé de Castries, Hérault.

Lieux

  • Castries (34160)
  • Département : Hérault
  • Région : Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées
  • Pays : France

Dates

  • Date de conception : 2013
  • Date de réception : 2014
  • Mise en ligne : 02/03/2015

Acteurs

  • Maître d'ouvrage :
  • Privé
  • Architecte(s) :
  • Cabinet-Cabinet Architectures

Informations complémentaires

  • Surface utile : 260 m²
  • Coût HT des travaux : 250 000 euros HT

Caractéristiques

Maison de l'Architecture Occitanie Méditerranée