Recherche

Recherche avancée accéder

Château Le Lez, l'Immeuble qui pousse

Vue générale

Galerie du projet

Description

L'immeuble est un parallélépipède de 75 mètres de long sur sept étages, posé dans un parc, face au Lez, à Montpellier.
Les murs sont faits de gabions : des paniers grillagés contenant des pierres sèches assemblées à la main et du béton armé. Le soubassement est plus massif. Il est fait de gros blocs de pierres qui se dégradent vers le haut dans les étages, élevés en pierres plus fines et légères.
Derrière ces murs épais, les appartements restent frais l'été. La climatisation n'est pas nécessaire.
L'ensemble des façades est colonisé par des plantes qui habitent les interstices des roches.
Les appartements s'ouvrent sur de grands balcons bordés d'un garde-corps souple en bois de châtaignier. Chaque balcon a une jardinière en creux, d'où s'échappent des plantes grimpantes, fleurissantes et aromatiques. De la façade sortent des passerelles conduisant à des cabanes en bois, des loggias closes à ciel ouvert, juchées sur des pilotis. Implantés dans les arbres, ces séjours d'été extérieurs offrent une extension aux logements.

Château le Lez est un bâtiment “sans impact“, un “bâtiment furtif“.

Revenir à la carte interactive

Lieux

  • Rue du Moulin de Semalen
  • Montpellier (34000)
  • Département : Hérault
  • Région : Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées
  • Pays : France

Acteurs

  • Maître d'ouvrage :
  • Pragma
  • Architecte(s) :
  • Edouard François, S. Duron, M. Lemper, C. Martenot, H. Potin, D. Lewis
  • Bureau d'étude technique :
  • GREEN & HUNT, VERDIER

Informations complémentaires

  • Surface utile : 4 300 m²
  • Coût HT des travaux : 3 200 000 € HT

Maison de l'Architecture Occitanie Méditerranée